le débitmètre d’air massique de votre poêle à granulés : comment le nettoyer ?

le débitmètre d’air massique de votre poêle à granulés : comment le nettoyer ?

Le poêle à granulés est aujourd’hui la solution la plus adaptée pour garantir un chauffage optimal et une chaleur diffuse à l’intérieur des habitations, car il est en mesure de garantir toute la chaleur nécessaire à un faible prix du combustible.

Cependant, pour conserver ce système de chauffage dans les meilleures conditions, il est nécessaire de procéder à un nettoyage et un entretien adéquats afin de garantir un bon fonctionnement et une efficacité totale même sur le long terme.

Entretien correct et régulier du poêle à granulés

Comme nous l’avons déjà mentionné, un nettoyage correct du poêle à granulés est important non seulement car il a un impact significatif sur l’hygiène de la maison, mais affecte également de manière significative la salubrité de l’air présent.

Un entretien adéquat vous permet également de prolonger la longévité de l’appareil en prévenant les dommages, les dysfonctionnements et les pannes . Dans ce cas, nous parlons donc d’un entretien ordinaire, qui peut être effectué de manière autonome sans avoir recours à l’intervention d’un technicien spécialisé.

Ce type d’entretien comprend également le nettoyage du débitmètre massique du poêle à granulés . Découvrons donc à quoi il sert, comment et combien de fois le nettoyer.

Qu’est-ce que le capteur de débit d’air massique et à quoi sert-il

Le débitmètre massique du poêle à granulés est une petite carte électronique utilisée dans les poêles à granulés pour mesurer la quantité d’air entrant et déterminer, grâce à un réglage dynamique, un meilleur calibrage des paramètres.

En d’autres termes, il est essentiel pour un fonctionnement optimal du poêle. En cas d’anomalies, en effet, il se charge d’ éteindre automatiquement le poêle , évitant ainsi les mauvaises surprises.

Nettoyage correct du capteur de débit d’air massique

Tout d’abord, la meilleure façon de garder propre un capteur de débit d’air massique est un entretien régulier et extraordinaire correct et constant.

Étant une carte électronique en forme de fer à cheval avec les deux extrémités inhérentes directement au conduit de fumée, elle doit résister à la chaleur des fumées et il lui est facile de brûler et de court-circuiter.

Donc pour le préserver il est conseillé :

  1. faire un nettoyage ordinaire constant mais surtout extraordinaire , le nettoyage annuel classique ou toutes les mille heures de travail ;
  2. avoir un conduit de fumée d’au moins 4 ou 5 mètres, afin de créer un tirage naturel en forçant moins le moteur des fumées et par conséquent d’avoir moins de fumées chaudes ;
  3. paramétrer le poêle de manière excellente, il n’est pas recommandé de le régler indépendamment sans réelle connaissance technique;
  4. démonter le capteur de débit d’air massique et nettoyer les deux extrémités de la suie ;
  5. maintenir le conduit de fumée propre, surtout s’il y a des pièces obstruant le passage des tuyaux ;
  6. éviter de nombreux tuyaux courbes lors de l’installation , nous vous recommandons d’en choisir un maximum de deux, à l’exclusion de la première courbe de sortie du poêle.

Partager cette publication